Nouvelles tendances : le SUP Fitness et le SUP Yoga

Vous savez qu’il est important de bouger, mais vous commencez à être las de votre routine d’entraînement? Vous aimeriez tenter une nouvelle expérience pour garder votre motivation? Plongez dans l’univers du SUP, et ce, même en hiver, grâce au SUP Fitness et au SUP Yoga.

Le stand-up paddle s’unit au fitness (SUP Fitness) et au yoga (SUP Yoga) pour devenir deux disciplines ultra-tendance au Québec.

Le stand-up paddle (SUP, paddleboard ou planche à pagaie) est un sport qui consiste à ramer debout sur une planche (de style surf), avec une pagaie. Cet ancêtre du surf moderne a été remis au goût du jour au début des années 2000 à Hawaï. Depuis, il ne cesse de croître en popularité partout sur la planète.

 

Pour s’entraîner même l’hiver

En saison hivernale, des adeptes québécois ont trouvé une façon plutôt originale de pratiquer leur sport en piscine, en le combinant au fitness ou au yoga. Ces deux nouvelles disciplines ajoutent un défi de taille : celui de l’équilibre. « Nous cherchions une façon de combler la saison morte, on s’est dit pourquoi pas en piscine! », explique Pascale Roy-Lafontaine, cofondatrice d’Écho Aloha, une entreprise mobile de SUP.

Faire un squat, un lunge ou la salutation au soleil sur une planche instable prend une toute nouvelle dimension. Et quand la vague engendrée par la chute à l’eau de votre voisin vient troubler votre propre équilibre, l’exploit de demeurer sur la planche se mêle alors au plaisir et à la rigolade. L’exercice est assez exigeant, loin d’être ennuyant et demande une bonne coordination. Le SUP Fitness et le SUP Yoga demeurent toutefois à la portée de tous; on n’a qu’à y aller à son propre rythme.

 

Des bienfaits particuliers

Le SUP fitness et le SUP yoga sont excellents pour renforcer les muscles stabilisateurs de la colonne vertébrale, pour améliorer la proprioception et l’équilibre et pour tonifier l’ensemble du corps.

La capacité de notre corps à conserver son équilibre nous protège contre de nombreuses blessures potentielles. Des exemples?

  • Commotion cérébrale à la suite d’une chute sur la glace
  • Entorse de la cheville en raison d’un trou ou d’un caillou au sol
  • Fracture de la hanche à la sortie du bain

 

Notre équilibre dépend de deux facteurs principaux :

  • Notre capacité à percevoir et analyser notre position dans l’espace (proprioception) grâce à nos yeux, nos oreilles et aux récepteurs de nos muscles.
  • Notre capacité à réagir rapidement et avec précision à des changements brusques de position grâce à nos muscles stabilisateurs et aux muscles de notre ceinture abdominale.

 

En perturbant constamment l’équilibre de notre corps, le SUP fitness et le SUP yoga nous forcent à entraîner à la fois notre proprioception et notre stabilisation. Ce qui a pour effet de renforcer et tonifier l’ensemble des muscles du corps tout en améliorant notre équilibre global et nos réflexes. Petit plus? Une perte d’équilibre se traduit par un plongeon à l’eau : rien de bien dramatique!

 

Ces fameux stabilisateurs, si difficiles à solliciter…

Les stabilisateurs sont de petits muscles profonds, qui relient les vertèbres les unes aux autres. Contrairement aux plus gros muscles du corps, ils ne sont pas responsables d’un mouvement spécifique (comme la flexion du coude par le biceps ou l’extension du genou par le quadriceps).

En raison de notre mode de vie moderne (travail de bureau, soirées devant la télévision…), nos muscles stabilisateurs sont beaucoup moins sollicités qu’ils ne le devraient. Nous avons donc tout avantage à leur en demander un peu plus, car ils :

  • stabilisent notre colonne vertébrale,
  • protègent notre système nerveux,
  • améliorent notre équilibre,
  • contribuent au maintien d’une bonne posture,
  • aident à réduire les risques de blessures et de traumatismes.

 

Ça vous intéresse ?

De plus en plus de cours de SUP fitness et SUP yoga sont offerts partout au Québec. L’entreprise mobile Écho Aloha SUP, basée dans les Laurentides, propose des cours en plein air et en piscine, de la location de planche, des voyages organisés et même des services personnalisés (corporatif, team building, bachelorette…).

Certains centres offrent aussi des cours en salle, sur des planches de bois munies de berceaux.

Bon entraînement !

 

Un merci spécial à Pascale Roy-Lafontaine d’Écho Aloha : www.echoaloha.com.

AIMERIEZ-VOUS UNE COPIE  GRATUITE DE NOTRE LIVRE VITALITÉ?

Dites-nous simplement à quelle adresse courriel envoyer votre copie?

x